CP87 – 9 février 2016

nous n’attendions que l’aube
qu’un blé entre nos bras devienne
une parole

tu disais
tu seras la mer
et nous entendions des îles
l’invisible murmure

l’oeil noir dans la nuit
qui s’attarde
l’absinthe de nos jours

tonbrasvert

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP 37 – 21 novembre 2014

la mer existe encore
elle est au nid de tes paupières
cette lumière étrange
ce geste inachevé
qui palpite et qui tremble

 

chaque regard
aux couchers des soleils
anciens usés
chaque regard dessine
ébloui
par l’horizon qui meurt

 

une route absolue

image

 

francis: les mots

claudine: les couleurs

CP25 – 3 octobre 2014

parce que ce qui calcine
brûle d’un feu secret
parce que ce qui est emporté
vit encore
dans une main voleuse

même
sur une mer d’encre
glisse toujours le geste heureux
d’un incendiaire aveu

tartine1photo

 

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP11 – 18 juin 2014

le peu de bruit
que fait la main pour fermer la mer
le peu de bruit de l’étranglée
qui dérive sans soupir

trouble
jusqu’aux silences
péninsulaires

en prière
le souffle blessé de sa voix
qui fauche un secret

image

 

 

Francis : les mots

Claudine : les craies