CP87 – 9 février 2016

nous n’attendions que l’aube
qu’un blé entre nos bras devienne
une parole

tu disais
tu seras la mer
et nous entendions des îles
l’invisible murmure

l’oeil noir dans la nuit
qui s’attarde
l’absinthe de nos jours

tonbrasvert

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP30 – 21 octobre 2014

par où passer dis-tu
la main ne se crispera pas

quel chemin se dessine
au creux des gestes
aux creux des mots
ineffaçable

au solstice ardent
précise
l’aube nouée qui nous tend

traversera
sans cri ce volcan

de sa flèche

cometenoirephoto 2

Francis : les mots
Claudine : les couleurs